Le savez-vous ?

L'eau: source de santé

L’eau est un nutriment essentiel à la vie. C’est grâce à elle que le corps peut utiliser l’énergie présente dans les aliments.

Le corps est composé de 60 à 70% d’eau, selon la morphologie.

Après l’oxygène, l’eau est l’élément le plus important pour la vie. Cette eau est indispensable à l’ensemble des processus vitaux.

 

L’eau :

• maintient le volume du sang ;

• fournit la salive qui permet d’avaler les aliments ;

• sert de lubrifiant pour les articulations et les yeux ;

• maintient la température du corps ;

• permet absorption et transport des nutriments ingérés ;

• permet l’activité neurologique du cerveau ;

• assure l’hydratation de la peau ;

• élimine les déchets de la digestion et des divers processus métaboliques.
 

La déshydratation entraîne des problèmes de santé. Le corps perd plus d’un litre par jour d’eau corporelle par l’urine et la même quantité à travers la sueur, les selles et la respiration (comme le révèle la buée sur un miroir placé près de la bouche). Ces pertes d’eau doivent être remplacées.

Il faut donc prendre l’habitude de boire tout au long de la journée au moins 8 verres d'eau par jour, soit 1.5 litres.

Il ne faut pas se fier au signal de la soif pour se décider à boire. Quand on est actif, on a le temps de perdre beaucoup d’eau avant de ressentir la soif.

 

L'eau en chiffres

• Environ 1,2 milliard d’êtres humains, soit près d’1/5ème de la population mondiale, vivent dans des zones de pénurie physique d’eau, situation qui pourrait toucher 500 autres millions de personnes à l’avenir.

• L’agriculture est la première consommatrice d’eau dans le monde ; elle représente environ 70% de tous les prélèvements d’eau douce dans les lacs, fleuves et aquifères.

• Les besoins quotidiens d’eau potable par personne sont de 2 à 4 l., mais 2000 à 5000 l. d’eau sont nécessaires pour produire chaque jour la nourriture d’une seule personne.

• Il faut de 1 000 à 3 000 l. d’eau pour produire un seul kg de riz et 13 000 à 15 000 l. pour produire un kg de bœuf nourri aux céréales.

• Depuis 1950, les superficies irriguées ont doublé et les prélèvements d’eau à des fins agricoles, ménagères et industrielles ont triplé.

• 1,1 milliard de personnes dans le monde n’ont pas accès à une eau saine pour répondre à leurs besoins quotidiens de base et 2,6 milliards ne disposent pas d’un système d’assainissement adéquat.

• Au Luxembourg, vers 1900, la consommation par habitant atteint à peine 10 à 20 litres par jour, mais déjà l’essor industriel entraîne des difficultés d’approvisionnement dans le sud du pays. Les communes concernées fondent alors des syndicats pour garantir l’approvisionnement en eau potable. Mais la demande ne cesse d’augmenter. En 1950, elle se chiffre à 120 litres par habitants et par jour pour atteindre aujourd'hui environ 150 litres.